C’est à l’initiative de Jean-François Munier, directeur de L’étoile du Nord à Paris que Clément Dazin et Thomas Scotto se rencontrent pour imaginer une création jeune public alliant la pratique circassienne et chorégraphique de l’un et l’écriture de l’autre.

Très vite, se dessinent quelques évidences :
La nécessité d’être à deux sur scène.
Et, d’une sensibilité commune, questionner les bouleversements de corps et d’esprits aux différentes étapes de la vie.
À commencer par le passage de l’enfance à l’adolescence et, surtout, que cela puisse résonner différemment à tous les âges.

Depuis l’enfance, l’humain est une somme de paradoxes.
Derrière l’assurance, il y a bien sûr la timidité.
Derrière le silence, l’envie de crier
Derrière la passivité, la peur de l’échec.
Derrière un « laissez-moi »… un « aimez-moi ».
L’envie de plaire à l’autre, de correspondre à ses attentes motive souvent les transformations de nos corps, de nos esprits.
Nous sommes constamment à la recherche de l’approbation de l’autre.
Comme si l’autre savait mieux que nous ce qui est bon ou mauvais pour nous. Finalement, l’autre est un révélateur de nous même.

Nous désirons aborder dans ce projet les parts d’ombre qui nous contournent, nous dessinent. Les grandes questions qui nous traversent et les choix qui s’imposent pour se réaliser.

Peut-on, très tôt, décider d’être heureux ?

QUELQUES LIGNES
écrites après trois jours d’échanges entre Clément et Thomas

Je suis né pour apprendre.
Souvent, on me fait croire que je ne peux pas.
Que je ne suis pas assez.
C’est vrai…je suis un peu nul. Mais de moins en moins nul, quand même.
Je n’ai de limite que le ciel.
Souvent, je ne m’aime pas. Pas vraiment à l’aise, quoi…
Souvent je me compare, je me dis que l’autre est mieux.
J’aimerais entrer dans ses vêtements, mettre ses lunettes, adopter ses gestes, prendre sa place.
Par envie ? Par empathie ? Pour grandir…peut-être ?
Je me demande si je suis remplaçable…
Je ne sais plus combien j’ai…8 ? 15 ? 20 ? 47 ? 87 kilomètres ?
Après le mauvais virage ce sera tout de suite à gauche.
J’aurais peut-être peur de me perdre, d’être abandonné.
Mais, j’irai vers ce qui me fait du bien.
Je ferai confiance à sa majesté le hasard, à ce qui n’était pas prévu.
Enfin, j’essaierai.
J’aime les choses qui planent.
Tour à tour passager puis conducteur.
J’incarnerai toutes les danses, toutes les histoires, tous mes paysages, tous mes corps.
Je suis chez moi partout et partout c’est vaste.
Parce qu’on d’accord ? J’ai bien le droit d’être moi ?

UN PROJET EN COLLABORATION AVEC THOMAS SCOTTO

Après de courtes études de lettres à Tours, Thomas Scotto profite de la naissance de sa première fille, en 1995, pour écrire. Activité qu’il poursuit à la naissance de sa seconde fille en 1998. Ses premiers textes sont publiés la même année. Il n’a, par la suite, jamais cessé d’écrire : poésies, albums, nouvelles, romans.

Ses ouvrages sont illustrés par plusieurs artistes illustrateurs tels que Benjamin Adam, Régis Lejonc, Éric Battut ou Olivier Tallec ou encore Csil avec qui il signe «Sans ailes» l’histoire d’un petit garçon qui cherche ses étoiles perdues. Il anime régulièrement des ateliers d’écriture, des rencontres en milieu scolaire, en France et à l’étranger (Liban, Maroc), des lectures publiques et des lectures dessinées de ses textes (avec Alfred, Régis Lejonc, etc.), ainsi que des lectures dansées.

Il crée en 2015, avec les écrivains Gilles Abier et Cathy Ytak : L’Atelier du Trio , afin de promouvoir la lecture à voix haute, par des lectures publiques, des expositions.

Pour plus d’informations : https://thomas-scotto.net/

Equipe
Avec et par Clément Dazin et Thomas Scotto
Administration, production, diffusion La Magnanerie – Victor Leclère, Anne Herrmann, Martin Galamez, Lauréna de La Torre et Sarah Bigot

Mentions
Production La Main de l’Homme Coproduction L’étoile du nord, scène conventionnée danse – Paris, 13e sens, scène & ciné – Obernai, Plateforme 2 Pôles Cirque en Normandie – La Brèche, Cherbourg

Contact production : La Magnanerie – www.magnanerie-spectacle.com
martin@magnanerie-spectacle.com / +33 (0) 1 43 36 37 12