« Les non-dits sont des silences qui parlent » Daniel Desbiens

Dans une lente ascension et une réelle complémentarité, la danse se lie au jonglage. Les balles deviennent objets transactionnels. Des gestes organiques se tissent dans un échange en miroir tandis que, petit à petit, des ruptures de rythmes surgissent. Le silence commence à parler…

Distribution :
Conception, interprétation Clément Dazin et Chinatsu Kosakatani
Regards extérieurs chorégraphiques Bruno Dizien et Christina Santucci

Mentions :
Production Les Migrateurs, Préfiguration du Pôle National des Arts du Cirque-Alsace
Coproduction SACD-Festival d’Avignon, Pôle Sud Centre de Développement Chorégraphique (Strasbourg) ), Les Migrateurs, Espace athic Préfiguration du Pôle National des Arts du Cirque-Alsace, Ville de Strasbourg
Accueil en résidence Centre chorégraphique national de Roubaix, Le Gymnase, Studio Bartkowski, Studio 28, La Maison des Jonglages, Cie Ahimsa
Remerciements à Waldemar Bartkowski